Vous avez sans doute déjà entendu parler du tapis berbère Beni Ouarain du Maroc. Si tel n'est pas le cas, alors vous avez réussi à échapper à un véritable phénomène de mode de la décoration intérieure. Sachez, à ce titre, que l'on ne prononce pas "Béni Warin" mais "Béni Warren" le nom de ce tapis marocain hors du commun.

Tapis berbère Beni Ouarain

La raz-de-marée Beni Ouarain défie l'entendement, tant par sa capacité à correspondre à tous les styles que l'on peut rencontrer dans la décoration intérieure, que par son cheminement marginal dans le monde du design.

Marginal, dans le sens où il est très rare de tomber sur un élément de mobilier (ou tout autre produit) occupant le sommet de l'affiche sans avoir bénéficier d'une vaste campagne de communication marketing.

Tapis berbère Beni Ouarain

Jamais aucune agence ni régie publicitaire ne s'est penché sur le cas de ce tapis berbère. C'est même à se demander comment ce tapis a bien pu réussir à éclore au plus haut niveau du monde du design d'intérieur, et de plus à une échelle planétaire.

Il s'agit pourtant d'un milieu très sélect, où l'on entre généralement par invitation ou grâce à des relations bien placées. Mais rares sont les produits dont le nom, à lui seul, évoque à la fois le prestige et la qualité supérieure. On pourrait le comparer à la montre Cartier suisse ou au champagne Dom Pérignon rémois.

Tapis berbère Beni Ouarain

À la différence près que le tapis berbère Beni Ouarain n'a jamais fait l'objet de spots publicitaires ni d'aucune campagne d'affichage massive dans les grandes agglomérations. Son destin s'est écrit tout seul, ayant peut-être pu profiter mieux que d'autres tapis de l'extraordinaire popularité de la cité ocre de Marrakech.

Marrakech est d'ailleurs la seule vitrine du tapis berbère Beni ouarain qui a pu lui permettre de rayonner dans le monde entier. Les visiteurs viennent de toute part admirer la fabuleuse cité almoravide, dont l'attractivité n'a d'égal que la notoriété internationale dont elle peut s'auréoler.

Du Japon comme des États-Unis, d'Europe comme d'Australie, les visiteurs en tout genre se pressent aux portes de Marrakech. L'hôtel de la Mamounia accueille des célébrités depuis des décennies, stars du cinéma comme de la politique, de la chanson ou riches industriels comme simple amateur de belles choses.

Peut-être est-ce là qu'il faut chercher le formidable et unique tremplin qui a pu projeter le tapis berbère Beni Ouarain dans les plus hautes sphères du monde du design intérieur. Tout simplement !