On est habituée à s'entourer de mobilier et d'objets décoratifs de toutes sortes, à choisir une table en bois, un tapis en laine, un fauteuil en cuir ou un meuble design. Peu de ces éléments peuvent se targuer d'avoir une longue histoire derrière eux. Ils sont souvent le fruit de créateurs designers ou d'artisans anonymes. Ils trouvent leur origine dans des phénomènes de mode plus ou moins récents, ont été repensés ou inventés.

À moins de faire appel à des antiquaires, la plupart de ces objets sont délestés de toute référence à un passé proche ou lointain. Ils sont contemporains, ni plus ni moins. Cela ne concerne pourtant pas tous les articles dont on s'entoure. Il en est un qui a traversé les siècles, indifférent à toutes les modes qu'il a pu croiser.

Tapis Beni Ouarain

Il a quitté son anonymat il y a moins d'un siècle, descendant des montagnes du Moyen Atlas pour être vendu dans les souks marocains. Il était alors recherché pour ses qualités d'isolant thermique. Les Berbères avaient coutume de l'utiliser comme un matelas familial, protégeant du froid comme un nid douillet.

Le tapis Beni Ouarain recouvrait toute la surface d'une tente berbère, d'où sa forme allongée encore aujourd'hui. Il n'était nullement décoratif, souvent recouvert d'épaisses couvertures berbères en laine. Vous savez, ces couvertures immenses pouvant mesurer jusqu'à 5 ou 6 mètres en longueur.

Couverture berbère et Tapis Beni Ouarain

Le tapis Beni Ouarain était alors relégué à un simple rang de couvre-sol sans grand intérêt décoratif, seulement recherché pour le confort et la chaleur de sa laine.

Sa véritable origine nous est inconnue, il est impossible d'affirmer que ce tapis berbère date de quelques siècles ou de quelques millénaires. On sait seulement que les Berbères utilisaient ce tapis dans leurs tentes depuis toujours ... Quand on sait que la domestication du mouton dans l'Atlas remonterait environ à 9000 ans, les populations assimilées aux Berbères ont eu tout leur temps pour confectionner ces tapis Beni Ouarain.

Le nom Beni Ouarain désignerait "ceux qui habitent ici depuis toujours", les autochtones, ceux qui occupent (en partie) la pointe nord-ouest de l'Afrique, l'Atlas de la mythologie, appelé aujourd'hui le Maroc.

De l'époque où les hommes ont remplacé les peaux pour revêtir des vêtements en laine date probablement les débuts timides des tapis berbères. À quoi ressemblaient les premiers tapis Beni Ouarain ? Nul ne le sait vraiment, sauf les Berbères qui vous diront qu'ils ont toujours existé ...

Tapis Beni Ouarain

Je suis toujours un peu émue quand je reste à contempler un authentique Beni Ouarain des Berbères du Maroc. Il ne s'agit plus d'un simple tapis, mais d'un pan entier de l'histoire, comme une relique datant d'une époque où le design n'existait pas encore, du moins pas sous la forme que l'on connait aujourd'hui.